Les émissions de CO2 provoquent un changement dans l’atmosphère, ce qui ne fait que renforcer le problème climatique. Le problème climatique ne pourra plus être résolu. Nous sommes de plus en plus préoccupés par les étés humides, les hivers chauds et les précipitations extrêmement abondantes et sommes fermement déterminés à agir sur notre impact climatique. Mais, en fait, qu’est-ce que le CO? Nous vous l’expliquons brièvement et clairement en traduisant 1 tonne de CO2 en éléments plus tangibles.

1 tonne d’émissions de CO2 équivaut à…

  • 8 mois de consommation d’électricité (grise) par un ménage moyen aux Pays-Bas (consommation moyenne d’électricité par ménage et par an : 2 765 kWh, source Milieucentraal. 1 800 kWh correspondent à 1 tonne de CO2) 2
  • Le fait de rouler avec 1 voiture à essence aux Pays-Bas pendant un an et demi (kilométrage moyen par an avec une voiture de tourisme, essence : 9 994 km, source CBS) 2
  • Le fait de rouler avec 1 voiture électrique à l’électricité grise aux Pays-Bas pendant un an (kilométrage moyen par an avec une voiture particulière, tous carburants confondus : 11 198 km (moyenne d’une voiture de tourisme prise en compte, car le kilométrage moyen de voitures électriques n’est pas connu, source CBS) 2
  • 72 allers simples d’Amsterdam à Paris en TGV 2
  • 2,6 vols en classe économique d’Amsterdam à Rome 2

1 tonne de CO2 est comparable à…

  • 500 extincteurs au CO2
  • une montgolfière de 500 m³
  • 125 m³ de Coca-Cola

Pour absorber 1 tonne d’émissions de CO2

  • 50 arbres doivent pousser pendant un an 3

Pour compenser 1 tonne d’émissions de CO2 à « zéro »…

  • un four à bois en Ouganda doit être utilisé pendant six mois
  • un ménage cambodgien doit cuisiner pendant deux mois au biogaz (un biodigesteur réduit en moyenne 5,5 tonnes de CO2 par an par rapport à la cuisson traditionnelle sur un feu à flammes nues)

Attention : la compensation intervient toujours après que vous avez réduit vous-même vos propres émissions de CO2 ici. Dès lors, il faudrait utiliser moins la voiture ou passer à l’électrique, économiser de l’énergie et prendre moins souvent l’avion. Des solutions suffisantes existent d’ores et déjà. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous serons ravis de vous aider à passer de A à Zéro carbone.

—————————–

1 Dans l’exemple ci-dessus, nous ne parlons que du gaz à effet de serre CO2. Mais outre le CO2, d’autres gaz à effet de serre, par exemple le méthane et le dioxyde d’azote, sont également responsables du problème climatique. Ils sont plus puissants que le CO2. Le CO2 est principalement libéré lors de la combustion de combustibles fossiles ; le méthane et le dioxyde d’azote le sont principalement lors des processus de décomposition (fermentation) de déchets et, dans une mesure moindre, lors de la combustion de combustibles fossiles. Lorsque nous calculons l’empreinte carbone de votre organisation, de votre produit, de votre service ou simplement de vos déplacements en avion, nous incluons tous ces gaz à effet de serre dans le calcul. Le méthane et le dioxyde d’azote sont ensuite convertis en ce que l’on appelle des équivalents CO2 (CO2e). Les émissions de CO2 ou l’empreinte carbone que Climate Neutral Group calcule dans ses calculateurs concernent toujours le CO2e, sauf indication ou accord contraire de notre part.

2 Calcul effectué à l’aide de nos outils de calcul de l’empreinte carbone fondés sur le Green House Gas Protocol (protocole sur les gaz à effet de serre) qui sont principalement basés sur des facteurs d’émission nationaux pour des entreprises implantées aux Pays-Bas. Au niveau international, nous utilisons des facteurs nationaux pertinents. Nous intégrons chaque année les mises à jour dans notre liste de facteurs d’émission. Pour les déplacements en avion, nous nous basons sur des facteurs internationaux (UK BEIS, anciennement DEFRA).

3 Cela peut varier considérablement selon l’espèce d’arbre, l’emplacement, les conditions météorologiques (pluie), etc. La plupart des calculs indiquent la séquestration de CO2 par hectare. Un hectare peut compter de 500 à 2 500 arbres. Dans divers calculs, nous avons trouvé qu’entre 15 et 85 arbres sont nécessaires pour séquestrer 1 tonne de CO2 en un an. Sous les tropiques, il faut moins d’arbres pour séquestrer une tonne de CO2 par rapport l’hémisphère nord, par exemple. Tout simplement parce qu’un arbre pousse plus vite sous les tropiques qu’en Europe du Nord ! Nous avons estimé que 50 arbres par an sont nécessaires pour séquestrer 1 tonne de CO2. Veuillez remarquer que cette approximation est assez grossière.

Pour plus d’informations ou d’explications sur ce qui précède, vous pouvez toujours nous contacter.


Découvrez comment nous pouvons aider votre organisation à atteindre l’objectif Zéro carbone

Téléchargez notre brochure
×