Contexte

Dans les zones rurales du Cambodge, de nombreuses personnes n’ont pas accès au gaz et à l’électricité. Les familles préparent donc leurs repas sur un feu de bois, souvent à l’intérieur même de leurs habitations. Cuisiner au bois est nocif pour la santé, coûteux, fastidieux et préjudiciable à l’environnement. Une propre installation de biogaz peut apporter la solution pour ces familles. Une simple installation de biogaz peut déjà fonctionner si une famille possède deux animaux. Une installation fournit suffisamment de gaz pour la cuisine et l’éclairage.

Le projet

Le projet climatique rend les installations de biogaz accessibles à des familles cambodgiennes. Des entreprises de construction locales agencent une installation de biogaz sur un propre lopin de terre. Le fumier du bétail est collecté dans l’installation. Le fumier y est fermenté pour produire du biogaz. Ce gaz est acheminé jusqu’à la maison adjacente, où il est utilisé pour la cuisine et l’éclairage. Les résidus du fumier traité – le bioslurry – offrent un engrais fertile. Des toilettes spéciales au biogaz ont également été raccordées dans différents ménages. Elles transforment les matières fécales en gaz utilisable et fournissent ainsi aux habitants une énergie durable.

Coopération

Climate Neutral Group coopère avec Hivos au développement des connaissances et des techniques nécessaires à la réalisation d’installations de biogaz en investissant dans des crédits carbone, également appelés crédits CO2. Des entrepreneurs locaux sont formés à la construction et à l’entretien des installations. Les familles elles-mêmes investissent dans l’achat d’une installation et sont soutenues à cet égard par le projet. Pour les coûts restants, il est souvent fait appel au microfinancement. Le projet est certifié Gold Standard.

Découvrez comment nous pouvons aider votre organisation à atteindre l’objectif Zéro carbone

Téléchargez notre brochure
×